Lorsqu’un amateur discute avec des professionnels

Une fois n’est pas coutume (j’ai d’ailleurs déjà employée cette phrase d’introduction dans un de mes billets, il va falloir que je me surveille ;-) ) je ne parlerai pas de conseils dans mon billet du jour, mais ça reste du turf quand même je vous rassure. Juste une petite note pour vous faire part de la sortie du nouveau site Boturfers.com : le site n’est pas nouveau, il existe de puis 2007, par contre ce qui est nouveau c’est la nouvelle version de leur algorithme prédictif, celui-là même qui leur fournit leurs pronostics.

Une approche unique du pronostic

Nouvelle inovation dans les pronostics pmu Boturfers : le cheval du jour qui correspond au cheval qui a le plus de chance de remporter sa courseOn peut toujours râler contre la rentabilité d’un pronostiqueur, d’autant plus lorsque les pronostics sont payants, mais il y a quand même quelque chose de rassurant à savoir comment est établi un pronostic. Dans le cas des Boturfers, c’est « simple », c’est des algorithmes qui analysent toutes les conditions de courses, et qui s’appuie sur des réseaux de neurones mathématiques pour établir le pronostic. Celui-ci est ensuite livré tel quel sans analyse humaine. On s’assure du coup d’avoir une fiabilité stricte dans le temps puisque les ordinateurs ne sont pas sujet à la fatigue, la maladie, l’angoisse, etc… Bref tous ces maux qui peuvent affecter un pronostiqueur humain, mon lot quotidien quoi :-p

Est-ce rentable ?

Bien entendu, c’est bien beau tout ça, mais faut-il encore que les algorithmes soient bien codées, et que les bons paramètres soient utilisées pour classer tous les partants de la course. Et c’est là qu’intervient l’expertise de l’équipe qui travaille chez Boturfers, appuyé de temps à autre par les conseils éclairés de certains amateurs. J’ai échangé plusieurs mails avec le responsable projet de Boturfers, et il est clair qu’ils sont à l’écoute dès lors qu’on est capable de leur proposer des idées novatrices. Évidemment c’est très difficile d’aborder le cœur de l’algorithme, tout simplement parce que c’est leur valeur ajouté, et qu’ils font tout pour que ça ne sorte pas de leurs serveurs, donc si on peut comprendre ça (et ça me paraît tout à fait légitime), on peut commencer à échanger.

Un peu de moi

Et je dois avouer que pour le coup ils m’ont entendu. Bon je ne suis sûrement pas le seul à leur avoir fait des recommandations pour améliorer leur pronostic pmu. Dans tous les cas je constate que le site dispose maintenant d’une ergonomie adaptée aux devices mobiles, et que les pages de statistiques sur les partants sont maintenant consultables par tout le monde (avant c’était réserver aux pro. apparemment).
Je vais suivre l’évolution des performances de ce nouvel algorithme car je suis persuadé que l’outil informatique peut apporter beaucoup dans la gestion des prises de décisions ;-)

Nouveau menu Boturfers avec la nouvelle barre de navigation du site Boturfers

This entry was posted in Général. Bookmark the permalink.

One Response to Lorsqu’un amateur discute avec des professionnels

  1. Georges 5 says:

    Bonjour,
    j’ai testé leurs pronostics, c’est vrai qu’ils font un base solide pour un système de pari, mais faut vraiment suivre régulièrement pour trouver le type de course dans lesquels ils superforment la cote. Au début j’était en léger négatif, maintenant que j’ai compris comment ça fonctionne, j’ai trouvé leurs point faible, et donc aussi leur point fort, j’arrive à me faire de belles réunions bien rentables ;-)

    Georges.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Mon site utilise KeywordLuv. Indiquez nom@mot-clé dans le champ Nom pour obtenir un joli backlink. Sachez toutefois que tous les commentaires bidons seront automatiquement supprimés.