L’état physique d’un cheval de course

L’état physique d’un cheval c’est primordial pour une bonne course et donc un pronostic pmu gagnant. C’est un peu la photo d’identité du cheval, c’est l’image qu’il renvoie avant la course sur le rond de présentation mais aussi après la course, lorsqu’on le regarde pour savoir s’il a eu une course difficile, ou pas. Déterminer si un cheval est en bon état physique paraît finalement peu compliqué au premier abord car cela répond à des critères bien définis, un peu comme la checklist d’un pilote avant le décollage.

Les signes qui ne trompent pas pour un bon pronostic pmu

Ne négligez pas la santé du cheval pour votre pronostic pmu : le vétérinaire donne de très bon tuyaux !Un cheval en bonne forme présente généralement un poil brillant, soyeux, des muscles saillants, un bon œil, il rentre au paddock en forme, il est gai, n’a pas de mauvaise sueur, marche bien, et qui a l’air d’être content d’aller courir. Évidemment tout ça n’est pas facile à appréhender lorsque l’on a aucun repère. Pour faciliter votre analyse, je vous conseille de tout simplement établir un comparatif physique sur chacun des partants, en les comparant physiquement les uns avec les autres. Vous aurez ainsi un classement qui constituera votre pronostic pmu basé sur la forme physique du cheval, qu’il conviendra bien-entendu de confronter aux autres critères à prendre en compte pour établir votre pronostic définitif.

Un pronostic PMU au poil !

Prendre en compte l'état du pelage du cheval est primordial pour établir un bon pronostic pmu gagnant

Un des éléments physiques facile à analyser, c’est bien évidemment le poil du cheval, même derrière votre écran de télé, alors que la dentition ou l’état des sabots sont déjà nettement plus difficiles en prendre en compte si on n’a pas la possibilité de voir le cheval directement. Le poil est sans doute le vrai baromètre du cheval pour établir le pronostic pmu, mais il y a d’autres éléments objectifs comme la forme voir mêmes les formes : ni trop rondes, ni trop maigres.
Il y a même des profils-type en fonction des courses :

  • un cheval de longues distances, c’est un cheval qui est plutôt longiligne, comme des coureurs des marathon. Ce sont des chevaux un peu secs et qui tiennent la distance,
  • le physique type du sprinteur qui est le même que celui de l’athlète humain, d’ailleurs. C’est à dire un cheval qui est plutôt musculeux avec des épaules larges, avec une masse musculaire importante derrière pour pousser et donc plutôt massif.

Vous l’avez compris, l’état physique se juge sur le terrain mais aussi sur la durée ; car les saisons influent sur l’état physique des chevaux. Comme ils sont sensibles au soleil, ils sont généralement en meilleur état au printemps et en été. Et à la sortie de l’hiver, ils sont comme vous et moi, ils ont un peu de masse à perdre… Mais sans doute moins, que vous et moi. Un cheval en bel état physique est avant tout un cheval calme qui présente un beau poil et une belle musculature. On dit souvent que le plus beau au rond de présentation mérite d’être joué. Ce n’est pas faux, mais cela ne veut pas dire pour autant qu’il gagnera la course.

Posted in Conseil pronostic, Pronostic PMU | Tagged , , , , , | 2 Comments

Votre pronostic pmu a-t-il la forme ?

Pour répondre à la question en titre de cet article, rien de plus facile, il vous suffit de regarder l’état de votre bankroll, pour les chevaux de course, c’est pareil, il suffit de les regarder. Mais bien évidemment sous l’œil du néophyte, les détails ne seront pas les mêmes que sous l’œil avisé d’un connaisseurs, d’un parieur averti qui a l’habitude de fréquenter les box. Au travers de cette nouvelle série d’article, je vous propose d’apprendre à déceler les indices importants sur l’état de santé d’un cheval de course, son état de forme général, afin d’anticiper d’éventuels résultats à la hausse comme à la baisse, et adapter ainsi votre pronostic pmu pour la course.

Un cheval de course est un sportif de haut niveau

Les chevaux sont comme les hommes, tous différents, aucun ne se ressemble. En vieillissant, leur état physique, leur morphologie évolue, et les efforts qu’on leur demande sont de plus en plus difficiles. D’où l’importance de connaître leur état physique tout au long de leur carrière. Et pour cela, il y a des indices, des petits trucs qui indiquent si ils ont le physique pour gagner.

Un cheval fatigué, c'est la chute et la fin de votre pronostic pmu

Un cheval est jugé sur des critères objectifs mais surtout subjectifs, on ne parle pas ici de la beauté de l’animal mais sa propension à réussir une bonne performance, cela passe par le poil, l’œil, la musculature, la morphologie, et beaucoup d’autres choses. Alors au final qu’est ce que l’état physique d’un cheval ? Comment le juger ? Comment observer un cheval au rond de présentation pour faire le papier et réussir le pronostic pmu ?

C’est quoi le programme ?

Au travers de la série d’article qui va suivre, je vais m’évertuer à former votre œil de façon à ce qu’en voyant le cheval (sur l’hippodrome ou devant votre écran de télévision) vous soyez en mesure de tirer rapidement les conclusions qui s’imposent en faisant le moins d’erreur possible, parce qu’un bon pronostic pmu c’est aussi savoir prendre en compte des détails, notamment ceux qui touchent l’un des acteur principal lors de la course : le cheval.

Posted in Pronostic PMU | Tagged , , , , | 1 Comment

Des news

Certains d’entre vous se sont inquiétés de ne plus voir de mises à jour sur mon site durant ces derniers mois, j’ai pris quelques belles semaines de vacances après quelques très très gros gains issues d’une suite de paris. J’avoue que je suis un peu parti comme un voleur sans rien dire à personne (enfin mes proches étaient au courant bien entendu) et ça m’a fait un bien fou. Quel pied de pouvoir jouer les stars sans surveiller le compte en banque !

Me voilà donc de retour, et j’ai encore plus envie d’être performant dans mes pronostics pmu, je vais donc continuer à creuser mes méthodes et je continuerai à publier je l’espère régulièrement (faudrait pas que l’argent me monte à la tête :-) )  des conseils comme je l’ai toujours fait, en espérant que comme moi vous réussissiez à toucher le gros lot !

Posted in Général | Tagged , , | 1 Comment

Intégrer l’état de la piste dans son pronostic pmu

Pour terminer cette série d’articles sur l’état de la piste, je tacherai de résumer les détails (car bien souvent aux courses comme ailleurs se sont les détails qui comptent pour faire un pronostic pmu gagnant) auquel vous devez vous attacher quant à l’état de la piste sur laquelle va se courir une courses pour laquelle votre pronostic pmu du jour est prêt.

Obtenir les impressions des jockeys sur l’état de la piste

En effet ce sont quand même plutôt les jockeys qui nous donnent des indications en descendant du cheval. Ils savent si le cheval a aimé le terrain ou n’a pas aimé le terrain, cela fait partie des choses qu’un jockey peut sentir sur un cheval lors d’une course. S’il sent son cheval qui n’a pas pied ou qui au contraire, dans le cas d’un terrain trop léger, raccourcit son action parce que ça lui fait mal, ce sont des indications précieuses non seulement sur le cheval en question, mais aussi sur l’état de la piste sur laquelle vient de courir le cheval.

L'état de la piste est primordail pour ne pas perturber le pronostic PMU

Évidemment, pour obtenir ce genre d’information en direct le jour de la course, il faut soit être présent sur l’hippodrome (ce qui n’est pas toujours facile), soit être branché en permanence sur EquidiaLive pour suivre les interviews des jockeys lors de leur retour à l’écurie (c’est la solution que j’adopte la plupart du temps pour faire un bon pronostic pmu). Je note aussi les retours du jockeys sur l’impression donné par le cheval selon l’état de la piste, ça me permet de me construire une petite base de donnée personnelle sur les caractéristiques « cachées » des chevaux (appétence à la corde, au terrain, etc…) qui est souvent très utile quand je fait mon pronostic.

Ne pas oublier le numéro de la course

Comme on l’a vu, l’état du terrain évolue donc en cours de réunion. Au fil des courses, le sol se détériore et parfois les chevaux, à la corde, ne sont pas forcément les mieux lotis. Les premières courses vont se passer à la corde, et au fur et à mesure de la réunion, les chevaux vont se décaler pour retrouver le bon terrain. On va ainsi en déduire la règle suivante : en début de réunion les numéros de corde vont être favorables, et en fin de réunion les numéros à l’extérieur vont être, encore plus favorables.

Rappelons qu’une piste bonne est favorable aux chevaux allants, c’est à dire ceux qui font la course en tête. En revanche une piste souple peut favoriser des chevaux plus lents, mais qui peuvent rattraper les premiers dans la dernière ligne droite. Par contre, sur terrain extrême, c’est à dire très léger ou très lourd, il n’y a plus de règle, ou presque. Plus il y a de différences sur l’état de la piste, c’est à dire très légers ou très lourds selon la position sur le terrain, et plus on aura des arrivées qui ne sont pas forcément prévisibles et dans lesquelles les favoris seront souvent en difficulté. Ça complique un peu les arrivées mais au final c’est bien pour les parieurs de pouvoir justement déceler ce cheval qui a de réelles aptitudes au terrain très lourd, et qui même en étant sur une série de contre-performances (et donc avec des belles cotes) va pouvoir faire l’arrivée avec les favoris, alors qu’en terrain léger il est incapable de le faire.

Les pistes en sable fibré, un casse-tête pour le pronostic

Enfin, la PSF, la piste en sable fibré qui tend à se développer sur les hippodromes, peut brouiller les pistes, car par temps chaud, elle ramollit et avantage les spécialistes des pistes souples, à l’inverse; quand il fait froid, la PSF se contracte et avantage alors les spécialistes du bon terrain.

Piste en PSF de l'hippodrome de Cagnes Sur Mer

Il n’est donc pas facile de lire l’état de ce type de piste pour les parieurs, mais de toute façon il y a ceux pour qui l’état du terrain reste avant tout une donnée comme une autre et qui considère par exemple que la préparation du cheval est primordiale et pour qui, si le cheval est en forme, il perdra peut-être une longueur tout au plus sur un terrain lourd, mais s’il est en forme il doit faire sa valeur.

Voilà qui conclue cette série d’article sur l’état de la piste, dans mes prochains articles, je me pencherai sur le physique des chevaux de courses et son importance sur le pronostic pmu.

Posted in Conseil pronostic | Tagged , , , , , | Leave a comment

Le pronostic PMU a un ami : le pénétromètre

Avant dernier article sur l’état du terrain et la façon d’intégrer ce paramètre dans votre pronostic PMU. Pour rappel, j’ai déjà rédigé deux articles sur ce sujet dans les semaines précédentes, le premier portait sur l’état d’une piste d’hippodrome de manière générale, et le deuxième portait sur les caractéristiques d’une piste et l’influence de la météo sur le pronostic pmu.

Pour votre pronostic pmu, interrogez le régisseur et son pénétromètre

Chaque matin d’une réunion, quelque soit l’hippodrome concerné, le régisseur se rend sur chaque piste qui va être utiliser dans la journée pour déterminer l’état de la piste. Pour donner un avis objectif, qui ne dépend pas de lui et qui sera donc un repère infaillible dans le temps, et commun à l’ensemble des hippodromes et de leurs régisseurs, il va utiliser un pénétromètre et des tables de conversion (via un logiciel adapté) afin de donner un état du terrain fiable et impartial. Le pénétromètre, qu’est ce que c’est ? C’est une simple tige métallique surmontée d’un poids de 1kg.

Indispensable pour connaitre l'état du terrain et réussir votre pronostic PMU

Le mode opératoire est toujours le même, quelque soit l’hippodrome et le type de piste : On effectue trois chocs en remontant le poids le long de la tige et en le lâchant. On relève ensuite les chocs sur un document et le régisseur entre les valeurs relevées dans une base de donnée. Il obtient ensuite un indice millimétrique, qui lui permet de révéler aux professionnels et aux parieurs à l’état du terrain.

Un peu d’histoire, et c’est bon pour votre pronostic PMU

Pendant longtemps on publiait un indice compris entre 2 et 6. Mais ces indices manquaient un peu de précision, alors aujourd’hui l’échelle compte 10 indices qui vont de très léger à très lourd. L’état du terrain est déterminant dans la performance d’un cheval, il peut radicalement changer la donne en bien ou en mal. Pour illustrer cet état de fait, je vais m’appuyer sur l’exemple de la jument Shawanda et le drame du prix de l’Arc de Triomphe de 2005.

Le cheval de votre pronostic PMu sur terrain léger

Shawanda est une jument qui avait beaucoup de force, beaucoup de puissance, elle avait besoin d’avoir des bons appuis sur le sol pour donner le meilleur d’elle même. Son entourage a mis 3 à 4 courses pour se rendre compte que cette jument avait vraiment du génie sur les terrains légers, et qu’elle était vraiment moins bonne dès que les terrains étaient un peu plus souples. Dans cette configuration, Shawanda était la grande favorite du prix de l’Arc De Triomphe de 2005, elle venait de remporter haut la main 5 victoires en 6 courses, mais ce jour là il pleut des cordes à Longchamp. Les éléments se sont déchaînés juste avant le départ du prix de l’Arc De Triomphe et la victoire annoncé va virer au cauchemar. Son jockey était très confiant avant l’Arc De Triomphe puisque la jument avait travaillé magnifiquement et puis malheureusement il s’est mis à pleuvoir. Non seulement Shawanda a mal couru, mais elle s’est fait mal parce que n’ayant pas ses appuis, elle a voulu forcer sur un terrain qui n’était pas le sien : Shawanda terminera 6ème au grand désespoir des parieurs ayant misé leur pronostic PMU sur cette grande favorite.

On entend beaucoup de gens qui se croient très connaisseurs en disant que les très bons chevaux vont dans tous les terrains, et ce n’est pas toujours vrai :-)

Un état qui évolue, votre pronostic turf aussi

Comme nous l’avons vu précédemment, l’état du terrain est susceptible d’évoluer en cours de journée en raison des courses qui ont lieu et qui abime la piste, mais aussi à cause de la météo. Il faut donc dans la mesure du possible, jouer au plus près de la course, ceci afin d’être informé des impressions des jockeys après la première course. Pour une réunion en cours, et pour les épreuves futures, leurs avis que l’on retrouve dans les journaux spécialisés est primordial.

Posted in Pronostic PMU | Tagged , , , , , | 5 Comments

Les caractéristiques d’une piste d’hippodrome pour un bon pronostic PMU

L’état du terrain, tout le monde s’y intéresse, et c’est même une obligation comme nous l’avons vu précédemment, surtout si l’on cherche à faire un pronostic PMU gagnant. Mais, si c’est conseillé pour les parieurs, c’est carrément de l’ordre de l’obligation pour les professionnels du milieu hippique, à commencer par les principaux intéressés: les jockeys.

La météo, l’état du terrain, vous et votre pronostic PMU

La météo joue un rôle essentiel car ce sont les précipitations et l’humidité de l’air qui assouplissent le sol. Cela fait partie des premières choses qu’un jockey regarde, même avant d’arriver sur les hippodromes. Comme vous n’êtes pas sans le savoir si vous vous intéressez aux mondes des courses hippiques et au pronostic pmu gagnants, l’organisation d’une course hippique répond à un timing très particulier : les déclarations se font 48 heures à l’avance et les engagements sont la plupart du temps à une semaine.

Course sous la pluie et changement de pronostic PMU conseillé

Il convient donc de suivre la météo dans les jours qui précèdent une course hippique (et donc la réalisation de votre pronostic PMU) selon si le jockey a plutôt des chevaux de terrain lourd ou des chevaux de bon terrain à monter, notamment lorsqu’il a le choix. Une piste ne présente jamais une hydrométrie naturelle et donc de préserver l’intégrité physique des chevaux, elle est arrosée régulièrement. Sur une piste bonne, c’est-à-dire plutôt sèche, les courses sont plus rapides. Sur une piste souple c’est a dire plutôt humides, elles sont plus lentes. Dans chaque cas, elle favorise a priori certains chevaux plutôt que d’autres.

L’appétence du cheval de course à la piste

De la même façon que certains chevaux ont une appétence à la corde (gauche ou droite en fonction des hippodromes et des courses), les chevaux ont tous un état de terrain de prédilection : un type de terrain dans lequel le cheval se sent plus à l’aise pour exprimer toute son aptitude à la course hippique. Certes les très bon chevaux vont dans tous les terrains, mais les très bon chevaux, les cracks, ils se comptent sur les doigts d’une main et ce ne sont pas eux qui font les meilleurs rapports, il faut donc identifier les outsiders qui sur un type de terrain donné vont tout casser et vous permettre d’afficher un pronostic PMU gagnant. Il y a une importance énorme parce que suivant les chevaux, ils ont une aptitude au terrain sec, au terrain lourd. Maintenant pour la majorité des chevaux, ils ont quand même une prédisposition pour un style de terrain. Si certains chevaux présentent plus d’atouts que d’autres, il faut donc savoir les observer. On peut se rendre compte par exemple lorsque l’on est sur un champ de course et que l’on observe certains chevaux qui sont très lourds physiquement, très souvent les chevaux qui ont énormément de masse sont quand même des chevaux qui s’en sortent moins bien dans les pistes profondes par opposition à ceux qui sont légers. La façon dont le cheval galope, s’il utilise beaucoup son genoux, il a plus de prédisposition pour le terrain lourd qu’un cheval qui a une action rasante qui lui aura plus de disposition pour un terrain léger. Dans le cas des chevaux qui galopent du genoux, on peut voir qu’ils lèvent beaucoup les antérieurs, et puis il y a les chevaux dits « rasants » qui soulèvent peu leurs antérieurs.

Mais si vous n’avez pas la chance de vous rendre sur un champ de course pour faire votre pronostic PMU et pour vérifier par vous même l’état du terrain, et observer les chevaux, vous pouvez vous pencher sur leurs ascendances. On constate que très souvent les aptitudes d’un cheval pour un terrain sont dues aux pedigree, aux origines par rapport aux antécédents, on dit que tel étalon fait plutôt des chevaux de lourd ou des chevaux de terrain léger.

Le terrain change et votre pronostic PMU aussi

Il y a donc des chevaux spécialisés dans différents types de terrains, mais paradoxalement l’état du terrain n’est pas le même pour tous lors d’un course hippique. Que l’on soit à la corde ou à l’extérieur, les conditions peuvent radicalement changer. En effet en fonction de la journée, l’état du terrain va changer à cause notamment des courses qui auront eu lieu précédemment.

Hippodrome en France avec une magnifique piste

Si les chevaux galopent dans les même tranches, ce qui est généralement le cas pour les chevaux ayant tiré un numéro de corde, et que vous savez que la réunion d’avant était sur le même tracé, alors le cheval va être moins bien, et cela va avantager des chevaux de l’extérieur. Si par contre le rail est neuf, cela va favoriser plutôt des chevaux de la corde. Enfin sachez que la première course de la réunion est importante car c’est elle qui permet en général au parieur de juger par lui même de l’état du terrain, mais attention car la première course est aussi souvent celle de la course événement du jour, c’est à dire celle pour laquelle on attend les plus gros rapport pour un pronostic PMU.

Prenez toujours soin d’étudier attentivement les premières courses d’une réunion car elles vont vous apporter énormément d’information pour la réalisation du pronostic PMU sur les courses suivantes. N’hésitez pas non plus à regarder du coté des bookmakers car ils proposent souvent ce type d’information pour leurs abonnés, comme notamment Bwin comme pourrez le constater sur cette page : . Alors bonne chance à tous dans vos pronostics PMU.

Posted in Pronostic PMU | Tagged , , | 6 Comments

Pronostic PMU et état de la piste, l’un ne va pas sans l’autre

Nouvelle semaine, nouvel article. Après des séries très complètes sur les œillères, la distance et le poids, je vous propose d’aborder une série d’article sur un autre critère indispensable à prendre en compte pour votre pronostic PMU, il s’agit de l’état du terrain.

Pas de pronostic PMU sans connaissance du terrain !

Connaître l’état du terrain est primordial avant de parier, cela contribue à mettre toutes les chances de votre coté. Mais qui dit état du terrain, dit météo. En effet, le principal facteur qui influe sur l’état de la piste c’est le temps qu’il fait sur l’hippodrome, le jour de la course, mais aussi le temps qu’il a fait les jours précédents. Donc première chose connaître : la météo. Évidement il y a des façons bien plus logiques et simples d’optimiser ses paris et son pronostic PMU car chaque jour, les parieurs sont informés de l’état du terrain par les techniciens de chaque hippodrome à la suite des relevés qu’ils effectuent chaque matin.

Ne négligez pas la piste piur votre pronostic PMU, l'influence se mesure tous les jours.
Il existe un série de qualificatif pour l’état du terrain en fonction de ses propriété physiques. Un terrain peut donc être qualifié de :

  • très léger,
  • léger,
  • bon léger,
  • bon bon,
  • souple souple,
  • très souple,
  • collant,
  • lourd,
  • très lourd.

Évidemment ça peut paraitre beaucoup pour un seul terrain mais si on a pris le soin d’être aussi précis dans l’échelle des qualitatifs de l’état du terrain, c’est que c’est un facteur particulièrement important à prendre impérativement en compte dans un pronostic PMU.

Au travers de cette série d’article que je vous propose découvrir durant les prochains jours, vous apprendrez donc comment on mesure la souplesse d’une piste, quelle influence à l’état de la piste sur la vitesse des concurrents, comment on détermine l’appétence d’un cheval à un type de terrain, et bien entendu comment prendre en compte l’influence du terrain sur votre pronostic PMU.

Posted in Pronostic PMU | Tagged , , , , , , | 3 Comments

Conseil pour intégrer la distance dans votre pronostic PMU

J’en termine ici avec les articles publiés sur la thématique de la distance. Bien que tout soit plus ou moins concentré dans cette conclusion, je vous encourage à parcourir mes précédents billets pour ne rien ignorer de l’importance de la distance dans votre pronostic PMU.

Reconnaitre un bon cheval sur la distance pour un pronostic PMU au top

Pour reconnaitre un bon cheval, il y a d’abord les évidences. Un cheval qui gagne en Groupe 1 sur 1600 mètres, sur 2000 mètres, et sur 2400 mètres, c’est un grand cheval, et un cheval surtout exceptionnel. Au trot, le principe consiste en savoir la différence entre les chevaux rapides et ceux qui ont de la tenue, c’est-à-dire les plus endurants. Il y a des chevaux qui sont spécialisés sur la vitesse, et d’autres qui ont beaucoup de mal a se mettre en jambe, a s’équilibrer et mieux vaut les retenir sur les parcours de tenue. Les origines du cheval sont essentielles, son palmarès aussi, sans oublier ses temps sur les différentes distances qui sont de bons indicateurs. On peut regarder les records sur le parcours entre les différents chevaux, ce qui permet de voir si un cheval est performant, plus ou moins performant que ses adversaires sur la distance et obtenir ainsi un très bon référentiel des différents partants d’une course. Au galop, la différence entre deux chevaux se fait par le poids qu’il porte mais au trot c’est différent.

Le bon conseil pour votre pronostic PMU au trot

Au trot, on tente d’équilibrer les chances en imposant 25, 50, voir 75 mètres de retard aux chevaux qui ont accumule le plus de gain, donc a priori, les plus doués, ça s’appelle le rendement de distance.

Le rendement de distance peut avoir des conséquences sur votre pronostic PMU

Malheureusement pour nous, pauvres amateurs de pronostic PMU, tout n’est pas aussi simple que cela. Il n’est pas rare d’observer les pratiques de certains entraineurs très habiles. Ils font courir leur cheval sur 2700 mètres hors distance, donc ferré. Et le jour où la course se court sur 2100 mètres, la distance de prédilection de leur cheval, il vont le déferré des quatre pour avoir encore plus de vitesse. Pour faire son pronostic PMU en fonction de la distance, certains détails d’avant course comptent autant, sinon plus que les meilleures statistiques. Un cheval qui est nerveux, qui ouïe, ou qui tire, qui montre des signes d’impatience en général ce n’est pas bon signe pour les longues distances. Un tel comportement avant la course peux aller sur un parcours de vitesse mais même sur 2100 mètres, comme à Vincennes par exemple,  il faut quand même un peu de tenue. Le cheval est un athlète, il est donc soumis aux lois de la performance, un bon départ, une bonne gestion de course, des facteurs non négligeables à un bon mental.

Enfin, la tactique de course est primordiale. Comme le dit une célèbre fable, les premiers partis ne sont pas forcement les premiers arrivés.

J’ai commencé à travailler sur une série d’article focalisé sur l’état de la piste, encore un facteur très important pour créer un pronostic PMU. En attendant, n’hésitez pas à me faire parvenir vos remarques, les commentaires sont ouverts !

Posted in Général | Tagged , , , , , | Leave a comment

Ces cracks que la distance n’effraie pas

Au travers de cet article, je vous propose de découvrir quelques uns des meilleurs chevaux de courses, ceux que vous devez absolument mentionner dans votre pronostic PMU lorsqu’ils sont sur la ligne de départ. Ils font un peu figure d’exception à la règle car pour eux, quelque soit la distance, la victoire est au rendez-vous.

Ready Cash, le cheval qui vient à bout de toutes les distances

Ready Cash, le cheval toute distance

Dans l’univers du trot, Ready Cash est un exemple célèbre du cheval toute distance, capable de courir et de bien figurer sur 2100 mètres comme sur 4450 mètres. Il est surtout devenu le grand spécialiste du prix d’Amérique, un 2700 mètres, qu’il a remporte à deux reprises, en 2011 et 2012. Ready Cash est un cheval hyper complet, et il a montré ces aptitudes à la course de très bonne heure. La plupart des turfistes le considère comme  un cheval de vitesse mais en fin de compte, c’était un vrai cheval de tenue. Lorsque dans une course il est décontracté, ce qui est généralement le cas lorsqu’il court avec Frank Nivard, quand il sort du peloton pour finir, il va plus vite que les autres, c’est le plus rapide. Un véritable champion, le roi de votre pronostic PMU gagnant.

Le galop n’est pas en reste avec Gentoo

Votre pronostic PMU ne se fait pas sans GentooAutre exemple frappant, mais cette fois dans le domaine du galop, le cas de Gentoo. Ce cheval a gravit les échelons jusqu’à remporter le prix du Cadrant et le prix Royal Oak en 2010, 2 courses de groupe 1. Gentoo évolue au niveau handicap sur 2400 mètres et parfois un peu plus long et qui s’est retrouvé au plus haut niveau de l’échelle des courses Groupe 1 sur 3100 mètres. Cela a prouvé qu’il avait d’autres choses à montrer, des aptitudes physiques qu’on avait peut être pas vu dans d’autres compétitions au niveau handicap.

Mon prochain article clôturera cette série sur la distance, en espérant que tous ces conseils vous aident à faire de bon pronostic PMU.

Posted in Pronostic PMU | Tagged , , , , | 1 Comment

La distance d’un cheval est-elle important pour votre pronostic PMU ?

Je vous retrouve aujourd’hui pour ce deuxième article de la série consacrée à la distance. Comme nous l’avons vu dans mon précédent article, chaque cheval possède une distance (à connaitre pour faire un bon pronostic PMU) et les différentes disciplines offre un panel très large de distance. Alors comment trouver la distance d’un cheval ? C’est tout simple, il suffit de demander à ceux qui savent :-)

L'entraineur connait son cheval, il détient de précieuses informations pour votre prnostic PMUQui mieux que l’entourage d’un cheval connait bien sa distance de prédilection ? Du moment où il va l’avoir débourré jusqu’au moment où il va le qualifier et l’amener en compétition, l’entraîneur va connaitre son cheval par cœur. Il est donc très rare qu’il se trompe sur la distance de son cheval et qu’il n’associe pas son cheval à la bonne catégorie,  entre un cheval de tenue et un cheval de vitesse.

En obstacle, les meilleurs chevaux sont souvent ceux qui excellaient en placé sur les parcours de vitesse, enfin pour affiner les aptitudes d’un cheval, son entraîneur pourra décider de le raccourcir ou de le rallonger au gré des courses, c’est-à-dire l’engager sur des distances plus courtes ou plus longues en fonction de ses résultats.

Le conseil des entraîneur pour faire votre pronostic PMU

Beaucoup d’entraîneurs considèrent que c’est plus facile au début pour un cheval destiné au course de 1600 mètres de débuter sur plus court. On donne ainsi une bonne leçon et que le cheval termine très bien, dans une belle action. Cet expérience réussie va conforter le cheval et lui donner de l’assurance. A l’inverse si on place le cheval dès ces premières courses sur une distance qui est trop longue, par exemple sur 2000 mètres et que le cheval tient seulement 1600 mètres, il va terminer à bout de souffle et il gardera un très mauvais souvenir de sa course ce qui risque de handicapeur dans ses prochaines courses, car contrairement au jockey, le cheval n’est pas en mesure de comprendre sur quel distance il s’élance.

Cheval au repos

En faisant courir son cheval sur des distances plus courtes au départ, l’entraîneur donne de bonnes leçons aux chevaux, et ça permet de les rallonger par la suite (rallonger = les faire courir sur des distances plus grandes). Attention toutefois de ne pas le pousser dans ses limites, on emploie alors l’expression « l’emmener jusqu’au bout du monde »  pour indiquer les limites du cheval sur la distance. Il convient donc d’être attentif dans la création d’un pronostic PMU lorsqu’on s’intéresse aux courses de jeunes chevaux.

Les caractéristiques du cheval donne des indices sur sa distance

En regardant avec attention la morphologie d’un cheval on peut anticiper et comprendre les aptitudes physique naturelles d’un cheval sur la distance. Par exemple, en général, les chevaux qui ont beaucoup de tenue ont souvent un gros passage de sangle, ce qui signifie que lorsqu’on met la selle ou le harnais, quand on sangle le cheval on constate qu’il va manquer des trous sur la sangle, c’est-à-dire que le cheval dispose d’une cage thoracique assez importante. Dans ce cas on dit que c’est un cheval de tenue. De même, s’il a des bons nasaux, l’air va rentrer comme il faut dans son nez, et si il a les deux mâchoires bien ouvertes c’est que l’air passe bien et ça peux faire un très bon cheval de tenue.

Si vous avez la possibilité de vous rendre sur les hippodromes pour voir les chevaux, c’est un très gros avantages par rapport à la moyenne des joueurs, vous aurez ainsi la possibilité d’observer ces petits signes qui vous permettront de savoir si le cheval court sur sa distance et vous augmenterez vos chances d’avoir un pronostic PMU gagnant.

Posted in Pronostic PMU | Tagged , , , , | 2 Comments