Poids et pronostic PMU : les conséquences sur le cheval

Dernier article de cet trilogie portant sur le poids et le handicap des chevaux dans les courses pmu. Nous vous conseillons si ce n’est pas déjà fait de consulter nos 2 articles précédents que vous trouverez ici et , ils sont plus qu’important pour votre pronostic PMU.

Al Capone II, dit « petit chat », un cheval qui faisait le poids

Porter du poids use les chevaux, mais certains moins que d’autres, c’est le cas du grand champion Al Capone II. Quand Al Capone II courrait, son entraîneur Bernard Sécly avait coutume de dire que les kilos au dessus de 70 comptaient doubles et pourtant son cheval, petit par la taille (d’où son surnom « petit chat ») était habitué à porter des montagnes de plomb et avec son jockey Jean-Yves Beaurain il gagnait.

Statue de Al Capone II

Al Capone II ne faisait pas partie des grands chevaux par la taille. Sauteur le plus riche de l’histoire en France avec prés de 3 millions d’euros de gain, Al Capone II présente un palmarès impressionnant, 26 victoires pour 65 courses et aucune chute.

Il sautait régulièrement des obstacles beaucoup plus haut que lui ce qui était particulièrement impressionnant. C’est un cheval qui aimait pas perdre et ça se ressentait dans sa façon de courir, c’est pour ça que c’est un bon exemple de ce qu’est la rage de vaincre. Aujourd’hui devant l’hippodrome d’Auteuil, théâtre de ses plus beaux exploits, se dresse la statue d’Al Capone II, le cheval qui faisait le poids.

Conseil pour votre pronostic PMU

Conseil aux parieurs : un cheval gagne une course à handicap c’est un cheval qui s’alourdit et ce n’est pas forcément la meilleure nouvelle pour son entraîneur ou propriétaire d’où parfois certaine stratégie de course radicale. Il arrive donc parfois que le jockey « retienne » un peu le cheval. en rendant de la distance à ses concurrents, le cheval courra avec moins de poids et on trouve des chevaux qui arrive à des courses qui sont largement à leur portée avec un poids intéressant.

On dit alors du cheval qu’il est lâché au poids c’est à dire que sa valeur a tellement baissée qu’il redevient compétitif mais il peut aussi baisser sur l’échelle des valeurs tout simplement parce que ces dernières sorties ont étaient décevantes : dans ce cas le handicapeur lui a alors rendu un kilo de plus. Ce sont des facteurs à connaitre avant la course, notamment pour faire votre pronostic pmu,  même si ça ne change rien à la préparation des chevaux.

Handicap et entrainement des chevaux de courses

Les chevaux sont entraînés de la même manière qu’ils aient 56 kilos ou 59 kilos, ça ne joue absolument pas sur la façon dont l’entraîneur va faire travailler son cheval.

On dit généralement qu’un kilo égal une longueur c’est à dire que porter un kilo supplémentaire équivaut à perdre une longueur. C’est une règle reconnut par tous les acteurs des courses hippiques même si elle n’est pas mathématiquement prouvée, d’autant plus que dans certaines circonstances le handicap n’est pas si handicapant ;-)

En effet il y a des courses de vitesse qui sont des handicaps sur 1 200 m, 1 400 m où le poids est un peu moins important que sur des courses sur 2 500 m où 3 000 m. Il est très important de tenir compte de ce fait pour la construction d’un pronostic PMU gagnant : un cheval qui a beaucoup de poids dans une course de vitesse n’est pas forcément totalement impossible à l’arrivée.

Maintenant il y a tout de même un moment où le poids devient un petit peu trop encombrant. Si un cheval a gagné facilement avec 56 kilos sur le dos et qu’il porte 3 kilos de plus lors de sa sortie suivante il faut faire attention parce que les données sont complètement changés. Avec 3 kilos de plus il peut ne pas fournir la même performance que lorsqu’il avait 3 kilos de moins.

Mais dans la réalité il reste des performances qui défient la logique et là il n’y a pas que le poids qui compte. L’important c’est surtout l’impression visuelle : certains chevaux prennent énormément de poids sur plusieurs courses et arrivent encore à gagner, on dit alors qu’ils courent plus vite que le handicapeur, et ça arrive plus souvent qu’on ne le croit. Prenez le temps de visionner les courses, même en replay, c’est très important !

Pour faire de bon pronostic PMU, je vous conseille de lire aussi :

This entry was posted in Conseil pronostic and tagged , , , , , . Bookmark the permalink.

3 Responses to Poids et pronostic PMU : les conséquences sur le cheval

  1. Goofy says:

    Sacré cheval ce Al Capone II, un vrai « bourrin », presque un cheval de trait.

  2. pao says:

    Bonjour,

    Le nom de ce cheval corresponds bien a son palmarès vu le nombre de victoire qu’il a eu…
    Ça ne doit pas être courant!en tout cas merci pour les infos sur les courses hippiques car je m’y intéresse de plus en plus…
    Peut-être parce que j’ai un hippodrome a coté de chez moi !!!

  3. Thaddeus says:

    Je peuҳ vous dire que c’est constamment uun bonheuг de vous
    lire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>